Sélectionner une page

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (29)

Comment soigner une petite plaie de façon naturelle ?

Coupure, petite plaie, brûlure, peau arrachée, infection… autant de mots qui piquent !
Partir une semaine en croisière sur un bateau, sans toucher le sol, peut nous amener à traiter certains maux légers. C’est le cas également quand je travaille en Mer Rouge, où la côte est à une dizaine d’heures de navigation…seuls les cas importants, qui nécessitent une évacuation aérienne ou speedboat, sont traités à terre.
Pour le reste, je suis là ! Et quand je vois juste l’état des mains des marins, je suis alors ravie de pouvoir les aider, de manière naturelle la plupart du temps. Mais j’ai déjà recousu un petit bobo sur un pied (un client chirurgien dentiste m’avait montré et expliqué sur le cas d’un jeune marin égyptien qui s’était ouvert la main)
Mon travail de couture anatomique n’était pas parfait mais en prenant soin d’avoir toutes, ou presque (on ne peut pas reproduire un bloc opératoire non plus), les conditions d’asepsie possibles, ça donne un résultat-souvenir plutôt pas mal dont j’étais très fière!
J’ai été amené à faire des soins sur des plaies très, très très, infectées… comme par exemple un Capitaine de bateau égyptien qui avait, ni plus ni moins, un trou large et profond, sur un pied violet et qui m’attendait depuis 15 jours parce que je ne fais pas mal quand je soigne, parait-il…
J’ai rapidement compris que je ne pourrais rien faire uniquement avec ma lavande aspic… mais avec de la patience, des soins naturels quotidiens et un Capitaine archi-courageux, on est arrivé à éliminer cela en une semaine… pas le choix, mais si ça avait été le cas, un médecin aurait certainement conseillé un anti-biotique, existe en spray si on ne veut pas ingérer de médicaments.
Ici, nous parlerons de plaies superficielles, en aucun cas, vous devez vous abstenir de consulter un médecin dans des cas plus graves. Soyons bien conscients que la naturopathie a ses limites.

Revenons à nous, si vous êtes l’heureux détenteur d’un jardinet où poussent plantes aromatiques et médicinales, ou que vous êtes munis d’une trousse à pharmacie naturelle, tous les maux ont un remède adapté.
Si ce n’est pas le cas, voici une liste non-exhaustive, de la trousse qui vous assistera lors des petits bobos du quotidien :
-Huile essentielle de lavande (bio-pure)
-Baume du tigre
-Aloé Vera (gel ou plante fraîche)
-Calendula (gouttes-huile essentielle)
-Argile verte (pot)
-Huile essentielle de tea-tree
-Arnica (gel-gelules homéopathiques)

Pour :
Des coupures peu profondes, des plaies ouvertes mais pas en contact avec les muqueuses, peau légèrement arrachée, ou irritée suite à un frottement, piqûre d’insecte quand elle vient d’être faîte.
-Huile essentielle de lavande (Huile essentielle de lavande aspic également)

Pour ce même genre de plaies, certaines personnes ne craignant pas de légères douleurs, pourront appliquer du baume du tigre blanc. Il aura également un effet hermétique non-négligeable, si on ne peut protéger la plaie.
Attention, à ne surtout pas mettre en contact avec une muqueuse.
A rincer à grandes eaux en cas de contact avec les yeux ou une muqueuse.

th

Pour des plaies plus profondes, 2 à 3 couches dermiques touchées :
Désinfecter avec de l’huile essentielle de lavande (désinfectante, antibiotique et antiviral qui va accélérer la cicatrisation)
Sans tarder, mettre quelques gouttes de calendula dans un verre d’eau, le boire, puis prendre selon votre poids quelques granules d’arnica 5cH.
Le calendula a une action antiseptique et cicatrisant interne par ce biais, L’arnica, quant à lui, aura un effet anti-douleur et agira très rapidement et efficacement.
Rincer à l’eau claire. Essayer d’éliminer le maximum d’agents bactériens avec une compresse imbibée de quelques gouttes d’huile essentielle de lavande et d’eau bouillie et refroidie (pour une efficacité optimale) Avec la compresse, allez de l’intérieur vers l’extérieur de la plaie. Rincer de nouveau à l’eau claire (bouillie).
Appliquez ensuite en excès de l’argile verte naturelle prête à l’emploi sur la plaie directement. Laissez sécher et le plus longtemps possible.
Renouveler 2 à 3 jours.
Laisser à l’air la nuit en ayant pris soin de retirer l’argile et de désinfecter avant de dormir. Et mettre de l’aloe vera.
Continuer de prendre 2 fois/jour quelques gouttes de calendula buvable dans un verre d’eau. (varie selon le poids et le dosage)
Après être sûr qu’il n’y a plus aucun signe d’infection, la peau a repris une couleur normale, pas de démangeaison ou de douleur. Vous pouvez alors appliquer uniquement l’aloé vera (gel ou plante) plusieurs fois par jour.

Pour une brûlure superficielle due à un corps chaud, au soleil, à une méduse ou brûlant de corail, un frottement, une ampoule….
Utilisez de l’aloé vera (gel ou plante), pour son effet apaisant et son action anti-septique.
Arnica, en granules homéopathiques, pour la douleur.

Pour des boutons d’acné, ou boutons disgracieux, des boutons d’insectes infectés…
Utilisez de l’huile essentielle de tea-tree.
Une petite goutte sur le doigt propre puis appliquez pure sur le bouton.
Rincer abondamment à l’eau claire en cas de sensation de brûlure.

Sachez que vous pouvez faire tout cela sur vos animaux de compagnie ! (Sauf les solutions buvables…)

Pour des plaies plus importantes ou si vous avez un doute, consultez et montrez à un médecin ou un naturopathe.

Chaque petit souci a sa solution naturelle !

Célina

2 Commentaires

  1. I do not even know how I ended up here, but I thought this post was great. I do not know who you are but definitely you’re going to a famous blogger if you aren’t already ;) Cheers!

  2. ELsa 19 juin 2015 Répondre

    Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>