Sélectionner une page

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (29)

Comment boucler ses cheveux naturellement?

Question capillaire, on n’aime jamais ce qu’on a, c’est bien connu !

Quand on a les cheveux bouclés, on les voudrait raides comme des baguettes à tambour (comme dirait une de mes tantes) et lorsqu’ils sont raides, on souhaiterait qu’ils aient plus de volume, voire de belles boucles naturelles…

Pour ma part, j’ai les cheveux raides quand ils sont courts et très souples quand ils sont longs, je vois alors se former de jolies grosses boucles sur les pointes. Mais concernant le volume, c’est pas ça… comme beaucoup de personnes travaillant en mer, mes cheveux fins sont très abîmés, soleil et sel, ils se dessèchent, ils sont morts, car carbonisés, et donc je dois en prendre soin quotidiennement.

Je ferais un prochain article sur le soin à apporter à ce type de cheveux.

 

En attendant, voici une méthode très naturelle pour boucler vos cheveux longs ou mi-longs.

En résumé, on va se faire des « bigoudis » !

 

Si vous avez déjà torturé vos cheveux avec des fers à friser ou autres machines de guerre chez le coiffeur, oubliez tout ça !

De toutes façons, peu importe la façon de boucler un cheveu raide après quelques heures ou une nuit de sommeil, il redevient raide, donc autant le faire sans que ça ne détériore la fibre capillaire.

 

Pour cela, il faudra vous munir de :

– Un peu de temps (celui du séchage naturel de vos cheveux)

– Des petites brindilles en bois ou crayons de couleurs bien usagés (parce que plus courts qu’un crayon neuf…) ou d’un « truc » ressemblant à ça…. tout en restant dans un esprit Zen et écolo.

11998272_1248463661830459_333916084_n

-De l’Aloé Vera (en plante ou en gel bio conditionné)

-Si besoin, de petits bouts de tissus de quelques centimètres de long (assez pour entourer votre méche)… ou simplement de petits élastiques.

 

Lavez-vous les cheveux normalement. Je veux dire par là avec votre shampooing habituel, vos soins habituels.

Ensuite, alors qu’ils sont encore mouillés, juste essorés avec la serviette éponge, vous allez prendre votre petit morceau de bois et une mèche de cheveux.

Selon votre envie de boucles plus ou moins grosses, vous ajustez la taille des mèches.

Plus votre mèche est épaisse, plus elle met longtemps à sécher et moins elle boucle.

Vous allez alors mettre le bout de la mèche sur un bout de la brindille, puis vous allez tourner la mèche autour de la brindille en prenant soin de ne pas remettre de cheveux sur ceux que vous avez déjà entourés…

photo pour explication :

 

Puis une fois arrivé au crâne, vous allez coincer votre mèche et la brindille, avec les autres rouleaux déjà fait. Vous allez réagir et dire, « oui mais pour la première mèche, elle ne tient pas ! »

Oui, je sais… alors là, soit vous utilisez un petit bout de tissu que vous nouerez autour du « tournicoti », morceau de 8×1 cm par exemple, soit ça peut aussi se coincer avec vos propres cheveux, dans la base du « tournicoti », je donnerai ce nom à la chose que donne votre mèche sur le bout de bois afin de simplifier (et parce qu’il n’existe pas de mot concret pour cela!).

Si on regarde bien la façon de faire des boucles, les coiffeurs ne mettent jamais l’intégralité de la mèche sur le fer, alors pour les brindilles, c’est pareil !11998102_1248463331830492_1875071641_n

 

Une fois que votre mèche est entourée et bloquée, vous pouvez mettre de l’Aloé Vera sur le « tournicoti ».

Soit de l’Aloé Vera en plante, vous ouvrez, feuille à plat,  dans le sens de la longueur et prenez la substance gluante pour l’appliquer ou bien vous mettez le gel bio (souvent en tube) directement sur le cheveu.

Ceci servira à la fois de gel et de réparateur.

N’attendez pas d’avoir tout fini car les premiers « tournicotis » seront déjà secs que vous finirez les derniers donc l’Aloé Vera n’aura pas la même efficacité sur cheveu sec .

 

Une fois que vous avez terminé… vous attendez.

Les moins patientes attraperont leur sèche-cheveux pour un rendu rapide.

L’idée étant de rester Zen, on attend que ça sèche et on s’occupe de soi pendant ce temps… par exemple !

Le sèche-cheveux est l’un de vos pires ennemis, capillairement parlant.

Vous venez de faire un super soin, un super shampooing et vous grillez vos cheveux en les séchant avec le sèche-cheveux…. c’est dommage !

 

Une fois que votre chevelure est bien sèche, enlevez un à unles « tournicotis » sans les détendre complètement.

Secouez la tête et passez votre main dans vos cheveux…

 

C’est parti pour plusieurs heures de boucles intenses !

 

Célina